Agriculteur en Charente, Paul François estime avoir été intoxi­qué en avril 2004 par un produit de la firme améri­caine Monsanto : le Lasso, un herbi­cide aujourd’hui inter­dit. Le début de la descente aux enfers : hospi­ta­li­sa­tion, coma, psychia­trie… Et depuis, il mène un long combat judi­ciaire qui reprend mercredi. Article origi­nal