Née au Soudan, Loza a quitté son pays à l’âge de cinq ans pour fuir la dicta­ture avec sa mère Nada. Des passeurs avaient promis de leur faire fran­chir la Méditerranée contre 2 500 dollars, mais le voyage a tourné au cauche­mar… et la petite s’est retrou­vée seule sur l’embarcation… > Ce docu­men­taire a obtenu la mention spéciale du jury dans la caté­go­rie “moins de 40 minutes” au FIGRA 2017 (Festival inter­na­tio­nal du grand repor­tage d’ac­tua­lité et du docu­men­taire de société). Article original