Le Chinois Huawei, déjà mis au ban par la Grande-Bretagne, pour­rait se voir écarté du marché de la 5G par d’autres pays de l’Union euro­péenne. L’entreprise est soup­çon­née d’es­pion­nage pour le compte du régime chinois. Article original