Après le Mali et le Burkina Faso, des mani­fes­ta­tions ont eu lieu au Niger pour dénon­cer la présence mili­taire fran­çaise. Article original