Début juillet, l’Afrique du Sud a assou­pli progres­si­ve­ment les restric­tions liées à la pandé­mie de coro­na­vi­rus et ouvert espaces publics et lieux de diver­tis­se­ments. Article original