Le groupe ADP a enre­gis­tré une perte nette de 543 millions d’eu­ros au premier semestre, contre un béné­fice net de 250 millions d’eu­ros l’an dernier. Article origi­nal