Édouard Balladur a été relaxé jeudi 4 mars, dans le cadre du finan­ce­ment occulte de sa campagne prési­den­tielle en 1995. Nathalie Pérez est en direct depuis le Palais de justice de Paris. Article original