Sébastien Lecornu et Eric Dupond-Moretti font chacun l’ob­jet d’une enquête pour ce type d’in­frac­tion, qui peut être punie de cinq ans d’emprisonnement. Article original