Au total, 8 000 migrants ont traversé la fron­tière espa­gnole en prove­nance du Maroc, depuis lundi. Yves Zurlo, hispa­niste, explique à fran­ceinfo les raisons de ces arri­vées soudaines. Article original