Chargeant leurs marchan­dises dans les grands ports du Kenya ou de Tanzanie, des milliers de camions sillonnent les pays d’Afrique de l’Est. Ne pouvant les empê­cher de circu­ler, les auto­ri­tés craignent que ces véhi­cules ne deviennent les prin­ci­paux vecteurs du virus d’un pays à l’autre. Article origi­nal