“Un groupe parti­ci­pait à des rituels reli­gieux dans la rivière quand un orage est tombé”, a expli­qué le porte-parole des services d’ur­gence de la ville. Article original