Pour réduire ses coûts, le groupe audio­vi­suel sud-afri­cain SABC (South African Braodcasting Corporation), dans la tour­mente depuis plusieurs années, envi­sage de licen­cier près de 1000 personnes, selon un docu­ment interne obtenu le 30 octobre 2018. Soit envi­ron un tiers de ses effec­tifs. Article origi­nal