Dans le pays, les violences faites aux femmes se sont multi­pliées à cause du confi­ne­ment. Les appels au numéro d’aide ont doublé en un mois. Article origi­nal