Un débat sur l’in­ter­dic­tion du tabac pendant l’épi­dé­mie de coro­na­vi­rus provoque des fissures au sein du gouver­ne­ment. Et révèle des plaies non refer­mées au sein de l’ANC, le parti au pouvoir. Article original