Les retraites agri­coles passent, à comp­ter du 1er novembre, de 75 à 85% du SMIC. Cette augmen­ta­tion est très atten­due par les agri­cul­teurs, mais jugée insuf­fi­sante pour certains syndi­cats. Article original