Le gouver­ne­ment vient de déblo­quer une enve­loppe de 200 millions d’eu­ros pour reva­lo­ri­ser les salaires des aides à domi­cile, qui demeu­raient les grandes oubliées du Ségur de la santé. Article original