Entre 8 000 et 10 000 postes pour­raient être suppri­més dans le groupe Air France. Le chiffre défi­ni­tif n’a pas encore été commu­ni­qué, mais des milliers de sala­riés risquent de perdre leur poste. Article original