Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia ont vu leurs peines de 15 et 12 ans de prison ferme confir­mées en appel, le 25 mars 2020, contrai­te­ment à d’autres accu­sés dont les peines ont été allé­gées. Article origi­nal