Vingt-quatre heures après avoir rappelé son ambas­sa­deur à Paris, l’escalade des tensions diplo­ma­tiques entre la France et l’Algérie se pour­suit. Article original