La Lufthansa a annoncé la suppres­sion de 22 000 postes, alors qu’elle va béné­fi­cier d’un plan de soutien de sept milliards d’euros de la part de l’État. Article original