Hervé Becam, vice-président de l’Union des métiers et des indus­tries de l’hô­tel­le­rie (UMIH), réagit à l’al­lo­cu­tion d’Edouard Philippe, le 19 avril, qui a confirmé que les restau­rants et bars reste­raient fermés après le 11 mai. Article original