Philippe Martinez demande notam­ment l’aug­men­ta­tion du SMIC et “ne voit pas pour­quoi certains retour­ne­raient bosser sans respec­ter les barrières de protec­tion” dès le 11 mai. Article original