“Je crois que ça ne met pas en cause la liberté indi­vi­duelle et le respect du droit”, a expli­qué le maire de Pau et président du MoDem, invité du “8h30 fran­ceinfo” mercredi. Article original