Une équipe inter­na­tio­nale d’ar­chéo­logues subaqua­tiques a quitté le port de La Seyne-sur-Mer dans le Var, dimanche 21 août, direc­tion les bancs de Skerki, au large de la Tunisie et de la Sicile. Cette zone contient des épaves datant de l’Antiquité à la Seconde Guerre mondiale. Article original