Une équipe de secou­ristes de haute montagne s’est mise en ordre de marche dimanche après-midi après que les alpi­nistes, situés dans le secteur du volcan andin Ojos del Salado, ont envoyé un signal satel­li­taire de détresse. Article original