Le 24 mars, des groupes armés ont lancé un raid minu­tieu­se­ment préparé sur la ville portuaire de 75 000 habi­tants. Article original