La nais­sance d’une orga­ni­sa­tion pour la défense des droits des personnes homo­sexuelles crée la polé­mique. Article original