Le pays ne devrait rouvrir ses fron­tières aux touristes étran­gers qu’au mois d’août et les profes­sion­nels ne s’attendent pas à un retour à la normale avant au moins un an. Article origi­nal