L’organisation de défense des droits humains demande une enquête sur de nombreuses allé­ga­tions. Article original