Normalisation en vue au Mozambique où le parti d’opposition, la Renamo, ancien groupe armé soutenu par l’Afrique du Sud de l’apartheid, a signé un traité de paix avec le gouver­ne­ment pour mettre fin à une longue lutte qui raconte l’histoire du pays. Article origi­nal