Le Premier ministre austra­lien Anthony Albanese a accusé mardi l’an­cien chef du gouver­ne­ment de s’être octroyé plusieurs postes de ministres pendant la période de la pandé­mie. Article original