L’activité des auto­cars longue distance fait face à un coup de frein. Les voya­geurs ne sont plus au rendez-vous. Le géant fran­çais du secteur, Eurolines, annonce mardi 21 juillet son place­ment en liqui­da­tion judi­ciaire. Article original