C’est l’un des secteurs pris d’assaut depuis le décon­fi­ne­ment en France : les centres de contrôle tech­nique de véhi­cule sont satu­rés par les demandes. Article origi­nal