Grâce à Solidarauto, les Français dont le quotient fami­lial est infé­rieur à 1 100 euros peuvent béné­fi­cier de répa­ra­tions sur leurs véhi­cules à un prix moins élevé que dans un garage clas­sique. Article original