Pour la première fois en Europe, les imma­tri­cu­la­tions de véhi­cules hybrides sont plus impor­tantes que celles des diesels. Les prio­ri­tés des auto­mo­bi­listes changent petit à petit. Article original