La direc­tion de l’usine Bosch de Rodez veut suppri­mer 750 emplois. Plus de 1 200 mani­fes­tants ont accueilli la ministre délé­guée char­gée de l’Industrie. Article original