Le taux de chômage a reculé au 4e trimestre 2019, attei­gnant son plus bas niveau depuis 2008, à 8,1%, ce qui repré­sente 183 000 deman­deurs d’emploi en moins sur un an. Pourtant, la crois­sance fran­çaise reste timide. Les expli­ca­tions du jour­na­liste Jean-Paul Chapel sur le plateau de France 2. Article origi­nal