Pour pouvoir conser­ver leur tenue tradi­tion­nelle au travail en ces temps d’épi­dé­mie de Covid-19, certaines femmes boli­viennes sont obli­gées de s’adap­ter. Article origi­nal