Il s’agit de la plus grande mani­fes­ta­tion d’in­di­gènes jamais orga­ni­sée dans le pays, selon les orga­ni­sa­teurs. Article original