La forêt d’Amazonie, au Brésil, n’a jamais autant brûlé au mois d’août depuis 12 ans. Dans ce contexte, l’ONG Mighty Earth met en cause la respon­sa­bi­lité du distri­bu­teur fran­çais dans la défo­res­ta­tion. Article original