Dimanche 8 janvier, des centaines de parti­sans de l’an­cien président Jair Bolsonaro ont envahi le Congrès, le palais prési­den­tiel et la Cour suprême, à Brasilia, au Brésil. Les dégâts sont consi­dé­rables. Article original