L’ONG Human Rights Watch accuse les forces gouver­ne­men­tales d’être impli­quées dans des exécu­tions extra­ju­di­ciaires de masse. Article origi­nal