Quatorze accu­sés vont compa­raître lundi 11 octobre 2021 devant un tribu­nal mili­taire de Ouagadougou en l’absence du prin­ci­pal accusé, l’ex-président Blaise Compaoré. Article original