La tour Eiffel, emblème de la capi­tale, attire deux fois moins de visi­teurs quoti­diens que l’an­née dernière. Les terrasses du quar­tier sont vides et certains hôte­liers doivent casser les prix. Article origi­nal