“La ferme­ture brutale, pendant deux mois, de ses 1 585 maga­sins dans le monde (…) a entraîné une perte de chiffre d’af­faires pour le groupe de près de 100 millions d’eu­ros entre mars et mai 2020”, affirme Celio dans un commu­ni­qué. Article original