Beaucoup d’entreprises ont été placées sous perfu­sion via l’activité partielle. Avec la baisse de la prise en charge, certaines sont tentées de bais­ser les salaires grâce à un proces­sus légal. Article origi­nal