Les tubes de l’été ont parfois un rapport avec l’actualité du moment. Dans sa chro­nique “Ces chan­sons qui font l’été”, Bertrand Dicale explore donc notre mémoire collec­tive à la recherche de ces rencontres entre l’histoire et la chan­son fran­çaise.
Aujourd’hui, “Éthiopie” par les Chanteurs sans Frontières, volet fran­çais d’un immense élan de soli­da­rité mondial en faveur de l’Afrique, en 1985. Article origi­nal