Le secteur des achats en ligne et des réseaux sociaux a logi­que­ment béné­fi­cié des mesures de confi­ne­ment liées à l’épi­dé­mie de Covid-19. De quoi faire bondir en Bourse les titres des socié­tés concer­nées et gros­sir la fortune de leurs diri­geants. Article origi­nal