La plupart déclarent obte­nir des résul­tats probants avec une molé­cule pour laquelle ils ont opté depuis le début de la pandé­mie. Article original