Le parquet de Paris a annoncé mardi l’ou­ver­ture une enquête après les révé­la­tions du poli­cier Amar Benmohamed, qui dénonce des actes de racismes et de maltrai­tances dans les cellules du tribu­nal de grande instance de Paris. Les faits graves alertent les avocats et les magis­trats qui fréquentent le Palais de justice au quoti­dien. Article original